Voyages en Espagne 2012

Voyages en Espagne 2012

Share Button

Décembre 2012

Vendredi 7 décembre

La météo ne mentait pas, depuis hier soir, il pleut à Séville.  Nous en profiterons pour avancer dans nos évaluations… jusqu’au moment où Isabel arrivera avec 4 chiots podencos. Ils sont  plus craquants les uns  que les autres …

Photo0166

IMG_5727 IMG_5718

Voir toutes les photos du 7 … dropbox

Nous voulons aussi vous donner des nouvelles de vos adoptés : impossible de les sortir des enclos, notre charge de travail est trop importante et nous avons décidé de privilégier ceux qui ont encore besoin de nous mais nous leur rendons une petite visite, leur glissons dans l’oreille qu’ils sont attendus et leur faisons un gros câlin de votre part …  Il est déjà temps de boucler notre valise et de nous diriger vers l’aéroport … Plus de 160 galgos sont abandonnés, chaque jour, en Espagne  … nous quittons le refuge heureux du travail accompli mais frustrés de n’avoir pu faire davantage …

Sur notre site, à la rubrique « videos » vous découvrirez des galgos qui jouent les mannequins lors du défilé de mode du créateur sévillan Daniel Carasco … Certains de ces galgos sont à notre page « adoption » ; ouvrez l’oeil, vous les reconnaitrez !

Ici, les photos du « casting » des « mannequins d’un jour » dropbox

Jeudi 6 décembre

Jour férié en Espagne mais pour François et moi, ce sera une journée de travail.
On annonce de la pluie demain, nous devons donc terminer aujourd’hui toutes les photos des évaluations …
Dès le départ, une surprise m’attend.  Lorsque j’arrive dans le patio, j’aperçois François qui me regarde avec un grand sourire : « le reconnais-tu » me demande-t-il ?..
Bien sûr, c’est Platon !  Platon, je le connais depuis son entrée au refuge, un grand « gaillard » mais qu’est-ce qu’il a été cassé psychologiquement.  A chacune de mes visites, je vais le voir dans son enclos, parfois il accepte mes caresses, parfois pas ; parfois il accepte de venir au patio, parfois il reste dans son enclos … Peu m’importe, j’ai décidé d’attendre le temps qu’il faudra … aujourd’hui, il ne voulait plus retourner dans son enclos et est resté près de nous : victoire sur le passé ? Une chose est certaine, François a partagé avec moi ce moment de bonheur ! Platon se sent prêt et attend maintenant une famille.

IMG_4891 IMG_4901

Pétunia et Antonio accompagnent Platon dans le patio.  Première évaluation avec une pétillante Pétunia qui déborde d’énergie !

IMG_4866

IMG_4872 IMG_4860

Ensuite arrive le tour de Jara, Blancotta et Esteban toujours sous le regard observateur de Platon.
Esteban a bien grandi, affectueux et tellement gentil ; il est étonnant de voir un jeune galgo aussi calme et docile que lui et puis, qu’est-ce qu’il est beau !

IMG_4998

IMG_4974 IMG_4979

Nous décidons de revoir Crème Catalane ; elle a tellement changé depuis sa première évaluation : moins stressée, elle s’est enfin épanouie et vient maintenant chercher les caresses.

IMG_5037 IMG_5042

C’est Sandra qui nous rejoindra quelques instants plus tard. Ah Sandra !  Il est loin le jour où, avec Miguel, nous l’avons sortie du fond de ce trou dans lequel elle se terrait avec ses chiots …
Elle est belle, dynamique et tellement sympathique …
Partie de jeux, partie de courses avec Adriano, Urano et Amapola.

IMG_5158 IMG_5187
Plus de photos ici … dropbox

Enfin midi, le temps pour nous de faire une pose et de lire vos messages de soutien et d’encouragement.  Cela nous a fait « super » plaisir de vous lire et de vous savoir « derrière » nous. Alors, plus que toutes les tartines du monde, ce sont vos messages qui nous ont reboostés. En ce 6 décembre, nous nous devions de rendre une visite à notre « grand » Nicolas … Nicolas, c’est ce galgo dont nous parlions hier et dont le galguero a arraché la puce électronique.
Virginia et Sirena l’accompagneront durant cette évaluation.

IMG_5293 IMG_5300

Plus de photos ici … dropbox

Un trio de choc vient au patio : Andres, Bosque et Estefania.  Je suis sous le charme d’Andres mais aussi sous le charme de Bosque … et puis il y a Estefania dont le nom me rappelle celui d’une autre galga que j’ai très bien connue.

IMG_5394 IMG_5444

Plus de photos ici … dropbox

Les évaluations des galgos se terminent par le tellement affectueux Raul et le beau Careto.

IMG_5521 IMG_5539

Ca y est, il est temps de passer à nos « petits formats » …
Tito, Carmencita, Pablito et Cleo.
A nouveau un instant magique pour nous, nous sommes au spectacle : courses, cabrioles mais aussi de grands moments de tendresse.
Mais, ce qui me marquera le plus, c’est la reconnaissance instantanée qu’ils ont pour nous et leur faculté de nous faire confiance.

IMG_5683 IMG_5702

IMG_5688  IMG_5644

Voilà, cette dernière journée photos s’achève.  En écrivant ce texte, François et moi nous retraçons ces trois journées passées au refuge : nous sommes passés du rire aux larmes, des moments de joie aux moments de tristesse, des moments de découragement aussi vite balayés par l’envie d’aider …

Voir toutes les photos du 6 … dropbox

Mercredi 5 décembre

C’est vers l’infirmerie que nous nous dirigeons ce matin, nous voulons prendre des nouvelles de Sally et Lucia.
Toutes deux font l’effort de se lever pour nous saluer. Petit moment tendresse pour débuter cette journée.

IMG_4001 IMG_4009

Plus de photos ici … dropbox

Lorsque nous quittons l’infirmerie, c’est Noella que nous croisons. Noella a tellement été battue qu’elle a de graves troubles neurologiques et d’équilibre.
Elle se dirige vers nous, titube et tombe ….
Nous tenterons de la remettre sur pattes pour qu’elle puisse continuer, tant bien que mal, son chemin.

IMG_4022 IMG_4037

Plus de photos ici … dropbox

Il est 10 heures, nous débutons les évaluations des galgos et podencos.
Notre premier groupe se compose de Nata (la blanche barbuda), de Maïté et de notre petit clown de service : Pinocho.

IMG_4100 IMG_4135

Ensuite nous découvrons une « perle » : Dona, elle jouera dans le patio avec Jean Paul et Divina.
C’est notre deuxième moment très privilégié de la journée, moment de tendresse,d’amour et de jeux.

IMG_4318 IMG_4320

La matinée se termine avec le groupe : Esperanza, Felisa et l’athlétique Ruben.

IMG_4476

IMG_4458 IMG_4381

Après une courte pose repas, nous poursuivons avec les « petits formats ».  Nous découvrirons de nouveaux podencos tels : Congo, Nesquik, Simba mais aussi de plus anciens que nous allons évaluer une nouvelle fois : Apache, Mina, Paqui et Gaby.

IMG_4556 IMG_4690

Plus de photos ici … dropbox

Pendant que nous passons ce beau moment avec les podencos, quinze nouveaux galgos arrivent au refuge, ils ont été sauvés de la perrera.
Avant de rentrer, nous passons auprès de Nicolas … Nicolas a été, lui aussi, mutilé par son galguero pour lui  arracher sa puce électronique ..

IMG_4791 IMG_4793

Mardi 4 décembre

Ne nous voilons pas la face, la situation est désastreuse !
Non seulement les galgos et les podencos arrivent en grand nombre au refuge mais le plus dramatique, je crois, c’est leur état physique.
A l’infirmerie, ce matin, des chiens sont dans de tels états qu’ils n’ont même plus la force de se mettre debout … ils ont été battus, affamés, ont les oreilles ou la queue coupées, et je passe les brûlures de toutes sortes (macadam, cigarettes, cordes, …).
François et moi sommes anéantis ; je regarde François et me rends compte qu’il pleure … c’est insoutenable…
Alors, comme pour nous remonter le moral, nous allons voir ceux qui sont de l’autre côté, ceux pour qui aujourd’hui nous allons travailler. Nous commencerons nos évaluations par Anita, Talia et Aurelio, trois galgos très affectueux et calmes.  Ils nous apporteront la tendresse et l’énergie pour avancer dans cette journée.

IMG_3444

IMG_3520 IMG_3551

Ensuite viendra le tour de Sky (notre hidalgo), de Betty, Cleopatra et le bel Abdul.

IMG_3634 IMG_3633

Petit moment de transition avec les deux petits podencos Flick et Polilla et nous terminerons avec Marina, Miryam et le merveilleux Nilo.

IMG_3872 IMG_3878

Voir toutes les photos du 4 et 5 ... dropbox


6 OCTOBRE 2012 A SEVIILLE

A travers les yeux d’Arena

Je savais que quelque chose se passait au refuge, tout s’agitait depuis quelques jours autour de nous. Et puis aujourd’hui, ils sont venus nous chercher.
Oh je sais très bien faire la différence, j’ai l’habitude de sortir au patio pour courir, pour jouer et me dégourdir les pattes mais là … nous avons été lavés, à notre cou nous portons un superbe collier, pas celui du refuge avec notre nom dessus, non, non, un vrai collier de galgo !
Après une demi heure de route, lorsque les portes du camion se sont ouvertes … j’ai fait mon entrée dans la vraie vie et là, … j’allais trottiner dans les rues de Séville ! Au début, je ne vous dis pas, j’étais un peu impressionné : le bruit des voitures, les pétarades des motos, même si je reconnais tous ces bruits, je ne les aime pas vraiment. Il faut dire que c’est attaché à l’arrière de ces « engins » que nos galgueros nous entrainent à courir. Alors, lorsque qu’ils passent près de moi, je me blottis vite dans les jambes de Patricia. Ah oui, je ne vous ai pas dit, à la descente du camion, c’est elle qui a attrapé ma laisse et là, je dois bien vous avouer que quelque chose s’est passé entre elle et moi ! Très vite, elle et moi avons accordé notre pas, et très vite j’ai de moins en moins peur … Et cette foule qui nous regarde et nous prend en photos … Sur les photos, je prends la pose et Pat m’encourage, elle me dit que je dois être fière, que je suis beau, que je suis : un Galgo ! Les gens me regardent : je ne sais pas qui d’elle ou de moi est le plus fière ! C’est superbe une ville, moi qui n’ai connu que les campagnes et les terrains arides … ainsi tout cela existe vraiment … Et puis toutes ces mains qui se tendent vers moi, elles sont là pour me caresser …et pas pour me frapper ! Deux heures de balade dans les rues de Séville, nous y étions plus de deux cents galgos qui marchions ensemble pour dire à tout le monde combien nous sommes gentils et beaux et combien nous serions de merveilleux animaux de compagnie, mais pour cela, il faut faire changer les mentalités, les lois !… Voilà, je retrouve déjà le refuge et mon enclos et déjà j’ attends avec impatience une famille qui m’adoptera. Je suis Arena, un beau garçon de 4 ans et en parfaite santé et samedi je marchais fièrement dans les rues de Séville !

P1070055 P1070125

dimanche 7 octobre

C’est à 11 heures que j’arrive au refuge. Cela grouille de tous les côtés : derniers préparatifs pour fêter dans la joie et la bonne humeur l’inauguration officielle des nouvelles installations de la Fondation Benjamin Mehnert, le refuge avec lequel nous collaborons. Après un discours d’Isabel (la Directrice du refuge), d’Isa (responsable administrative), c’est au tour du «Bourgmestre» (alcalde) de faire un discours. Il insistera essentiellement sur le respect de l’animal, de la nécessité pour les parents d’inculquer dès le plus jeune âge ce respect aux enfants. C’est ensuite au tour de Gisela Mehnert, Présidente de la Fondation de s’adresser aux invités et de raconter l’histoire de sa rencontre avec sa première galga, une galga blanche, tellement douce et affectueuse qu’elle n’a pu se résigner à n’en sauver qu’une seule!… Vient enfin le moment solennel de couper le ruban …

IMG_2938 IMG_2948

Lundi 8 octobre

Je passe cette journée dans le refuge.
Passage obligé par la quarantaine afin de revoir Sandra (et ses 2 chiots : Lorraine et François). Sandra est cette galga que nous avons récupéré il y a trois semaines dans un de ces quartiers défavorisés de la banlieue de Séville (cf voyage Espagne le 24 septembre)

IMG_2974 IMG_2979

Sandra est belle et douce et ses yeux sont remplis d’amour, elle est maintenant à l’adoption; ensuite je vais voir Valentino. Arrivé la semaine dernière au refuge, il a une fracture à la patte. Ici la fracture a été réduite, il part cet après-midi à Madrid où il sera opéré par un vétérinaire orthopédiste.
Valentino est très beau et déborde d’affection … il est le chien idéal pour celui qui aime recevoir des bisous. Ce qui me fascine le plus chez les galgos c’est leur faculté à (re)faire confiance à l’Homme après les sévices qu’ils ont subis… Si vous désirez aider Valentino, voyez notre rubrique parrainage.

IMG_2998

Avec lui, dans la quarantaine je vois aussi Celia, arrivée elle aussi la semaine dernière, elle est blessée aux deux pattes postérieures. Vous pouvez adopter Celia !

IMG_2991 IMG_2986

Rocio, la vétérinaire m’appelle : « On vient de ramasser cette petite podenca (pas plus de deux mois) sur la route, elle porte maintenant le nom de Rachel… »  Rachel vient dans mes bras et s’endort. Examen vétérinaire, séance photos et gros dodo à l’infirmerie sous les lampes infra-rouge … Rachel est aussi à l’adoption !
Daniela et moi allons chercher Pulgarcito et sa compagne d’enclos Melita.
Pulgarcito est le plus ancien galgo du refuge, et lorsque les travaux des nouvelles installations ont été terminés, Pulgarcito a été le premier chien à y entrer … bien triste faveur… Il faut dire qu’il vit dans un refuge depuis avril 2010.
Mais la vie est ainsi, les uns quittent rapidement le refuge malheureusement d’autres y restent jusqu’à ce qu’un jour, leur regard croise enfin vos yeux d’adoptant …
C’est un peu un appel « au secours » pour lui que je lance aujourd’hui. Pulgarcito est un chien très sociable et équilibré (il est maintenant sur notre page des galgos à adopter), allez le voir, je suis certaine que vous lirez dans ses yeux tout l’amour qu’il voudrait vous donner !

IMG_3047 IMG_3050

Voilà, au moment où j’écris cette page, nous sommes sur le point de quitter la Fondation, chacun notre tour, vers une destination différente : Allemagne, France, Hollande, Canada.
Ce voyage restera très longtemps au fond de moi, la promenade à Séville à eu un immense succès, certains des chiens participants ont même trouvé une famille en Espagne, comme Puka la Podenca qui a conquit le coeur du petit garçon qui la promenait … Serait-ce les prémices d’un changement de mentalité ?
Ca y est, c’est à mon tour de me préparer à quitter le refuge, et je veux remercier tous ceux qui ont fait que ce voyage a été possible pour moi malgré la charge de travail en Belgique. Alors merci à (par ordre alphabétique) : Els, François, Jacques, Lorraine, Marcelle, Nicole, Philippe, Sandra et bien sûr Hélène.
Patricia

Voir toutes les photos d’octobre dropbox


Septembre 2012

Vendredi 21 septembre

C’est le jour du « grand départ » pour François qui m’accompagne, pour la première fois, au refuge.

Samedi 22 septembre

Ca y est, le travail commence !
D’abord avec Arturo et ensuite avec Emma et Valérie.
Arturo semble s’adapter progressivement à son handicap et lorsqu’Emma le rejoint dans le patio, il se met même à courrir.

IMG_1505 IMG_1539

Valerie vient d’arriver de Chiclana, près de Cadix. Là elle y avait été aperçue, errant …
L’état de ses mamelles laisse supposer qu’elle a mis bas récemment mais nous n’avons pas trouvé ses chiots… C’est une galga magnifique, très câline et pas craintive.

VALERI

Quant à Emma, son histoire est un peu différente. Le refuge est averti qu’une galga erre sur un chantier de la périphérie de Séville. Lorsque les volontaires se rendent sur place, ils aperçoivent une galga craintive, qui ne se laisse pas approcher. Elle attend manifestement des petits.
Durant trois semaines, les volontaires vont répéter inlassablement les mêmes gestes : tentatives d’approche (vaines), ravitaillements. Au bout de trois semaines d’effort, c’est la galga qui vient vers eux, suppliante et désespérée.
Les volontaires se dirigent avec elle dans le bâtiment en construction, il y a beaucoup de sang mais manifestement les chiots ont disparus.
La galga est alors amenée au refuge. Bien que nourrie et soignée, celle-ci semble déprimer.
Alors, les volontaires retournent une dernière fois sur les lieux : ils reviendront au refuge avec les 9 chiots survivants (2 ayant succombé). L’un des ouvriers avait volé les chiots dans le but de les revendre … Ne pouvant les nourrir, il avait décidé de les remettre sur le chantier.
Aujourd’hui, la galga porte le joli nom d’Emma ; elle est douce, affectueuse et épanouie. Elle prend soin de sa progéniture et est très fière de vous la présenter !

IMG_1611

Dimanche 23 et lundi 24

Nous avons passé ces deux journées aux évaluations
C’est par Arco, Benjamin et Picota que nous commençons. Arco est ce galgo qui est arrivé début septembre au refuge. A cette époque, il m’avait déjà fait une forte impression : il paraissait déjà très équilibré et semblait n’avoir aucune crainte des humains. Dimanche, dans le patio, mes impressions se confirment : c’est un Arco tout à fait épanoui que nous découvrons, un « vrai pot de colle », il suit, vient chercher des caresses…c’est un vrai bonheur !
Nous observons Benjamin, il est posé mais surtout très, très beau et Picota qui au début nous semble réservée, laisse très vite « tomber le voile » et nous sommes ravis de voir les trois galgos jouer et courir ensemble.

IMG_1641 IMG_1664

IMG_1621 IMG_1638

Lundi matin, nous sommes prêts pour débuter les évaluations lorsqu’Isabel vient me chercher : je dois accompagner Miguel pour un sauvetage de galgos. Pendant ce temps, François continue la sélection des nouveaux galgos et podencos.
C’est dans un quartier pauvre de la banlieue de Séville que Miguel et moi nous nous rendons. Le refuge vient d’être informé qu’une galga a mis bas et qu’elle survit dans des conditions déplorables.
Nous avons rendez-vous avec notre « indicateur » sur un parking, à l’extérieur du village. La chienne vivrait dans un trou et plusieurs de ses chiots auraient déjà été tués.

IMG_1767

IMG_1771 IMG_1782

Le sauvetage commence : Miguel extrait le premier chiot qu’il me met dans les bras … et là, c’est l’émotion qui me submerge ; mais déjà, les cris que nous entendons à l’intérieur nous rappelle que notre besogne n’est pas terminée. Nous sauverons ainsi un deuxième chiot.
La mère, quant à elle, reste tapie, au fond du trou.
Nous sommes dans le quartier « des gitans » et sans nous en rendre compte, ils sont aux fenêtres et nous observent…
Miguel, à l’aide de son lasso attrape la maman, qui finalement nous suit très facilement.
Nous embarquons les 3 chiens, direction le refuge. Là, premier bain pour la mère … il faut leur trouver un nom !
Dans l’émotion, je n’avais pas pensé à regarder le sexe des petits ; c’est une fille et un garçon. Nous les avons appelés Lorraine et François et la maman, Sandra.
Ca y est, nous reprenons les évaluations … C’est au tour de Chus, Pixi et Dixi. Cette évaluation a été un beau moment pour nous, avec Dixi, égale à elle-même, enjouée, sympathique et pleine de vie, quant aux deux garçons, ils ont suivi le mouvement !
Isabel arrive alors près de nous avec deux petits galgos sauvés d’un camps de gitans. Un bain, une séance photos plus tard, Nadine et Georges (c’est ainsi que nous les avons appelés) s’en vont dormir leur première nuit à l’abri.
C’est aussi, pour Arturo, le moment de la balade.

IMG_2033

Ca y est, nous reprenons une nouvelle fois les évaluations … à cette heure, tout le monde a quitté le refuge, nous ne serons plus interrompus !
Tony, Aaron nous retrouvent dans le patio ; ils nous font vivre un beau moment. Grâce à eux, nous oublions notre fatigue et une fois encore nous nous disons que les galgos en valent la peine !
Nous en avons aussi profité pour revoir Canada, Crème Catalane, Miguelita et Brownie. Leur évaluation sera complétée prochainement.

Mardi 25 septembre

C’est notre dernière journée au refuge, …
Demain, 3 galgos rentrerons avec nous : Arturo, Catalpa et Véronica. Les cages de transport seront donc préparées et les galgos baignés.
Aujourd’hui, François passera une grande partie de la journée auprès des galgos et podencos : il veut les revoir une dernière fois avant de partir …
Nous enchaînerons également les évaluations : nouveaux galgos et podencos que nous allons mettre à l’adoption, nouvelles évaluations des chiens déjà sur notre site … comment ont-ils évolué, comment ont-ils progressé ?…
Sole, Mimosa, Chico, Amalia, … nous passons de merveilleux moments avec eux.
Cette journée passe à une vitesse incroyable, il est 20 heures lorsque nous terminons les évaluations.
Nous devons nous coucher de bonne heure car demain nous nous mettrons en route de très bonne heure puisque nous quitterons le refuge à 5 heures du matin.

IMG_2275 IMG_2437

Mercredi 26 septembre

Les 3 galgos sont chargés dans le camion, nous prenons la direction de l’aéroport de Malaga. Lorsque nous arrivons, nous embarquons les 3 galgos … ensuite, c’est à notre tour d’embarquer…
Pendant la durée du vol, François et moi nous nous rappelons les moments tellement particuliers que nous avons eu la chance de vivre au refuge et déjà pensons au moment où nous passerons le relais aux adoptants.
Trois heures plus tard, ça y est, nous sommes dans le hall de l’aéroport de Zaventem : les portes s’ouvrent, les familles sont là … François marche aux côtés de Catalpa et Véronica, quant à Arturo, il trottine à mes côtés…je tends la laisse à Nadine quant à François, il a bien du mal; les yeux plein de larmes il tend enfin les deux laisses aux adoptants… Ca y est, notre voyage est terminé !

Voici mon compte-rendu personnel que j’avais envie de partager avec vous. 
J’ai vécu une expérience canine et humaine très enrichissante, remplie d’émotions fortes et intenses. J’en sors grandi et encore plus motivé et investi.
Le contact avec les galgos et podencos reste pour moi un instant privilégié et magique. Ainsi, certains vous accueillent de manière festive (tortillements, séances de petites lèches,…) et nous montrent toute l’étendue de leurs talents (courses, cabrioles, câlins,…); d’autres portent les stigmates physiques de la cruauté humaine, mais ce qui est le plus terrible, c’est d’apercevoir les chiens avec des séquelles morales (tremblements, yeux terrifiés,…). Il faudra du temps, de la patience et beaucoup d’amour pour leur redonner confiance.
Les journées défilent à une allure beaucoup trop rapide. Il y a tellement de chiens à découvrir et tous méritent une chance. De plus, tous les jours de nouveaux chiens arrivent dans des états souvent dramatiques avec une histoire terrible. Il faut souvent avoir le coeur bien accroché et je me demande où les limites de la bêtise humaine et de l’imagination de sa cruauté s’arrêteront… L’infirmerie regorge malheureusement d’exemples. Je repense notamment à Roman guéri de ses brulures sur tout le corps et respirant la joie de vivre. Quel rétablissement et quel beau message transmis!
Déjà le départ. Il s’agit d’un moment délicat, difficile et émouvant. C’est partir avec un sentiment particulier de travail inachevé (il y a encore tellement de chiens à découvrir et à sauver) accompagné d’une promesse de tout mettre en oeuvre pour leur trouver des familles d’adoption.
Enfin, merci à Patricia, Sandra et chouchou pour la réalisation de ce projet ainsi qu’à tous les volontaires de la fondation pour leur accueil et conseils et merci également à tous les chiens de m’avoir permis de partager un peu de leur quotidien.
François

Voir toutes les photos du voyage ICI … dropbox


 Août 2012

Mardi 27 août :

Ce n’est plus la chaleur de la semaine dernière (47°) mais ce soir à 20 heures, le thermomètre marque encore 30°.
Séville, en cette fin de mois d’août, reste égale à elle-même et porte bien son nom de fournaise.
Fin août, et déjà le nombre de galgos au refuge ne cesse de croître ; 2 sauvés de la perrera hier, 3 aujourd’hui ainsi qu’un podenco … et pour chacun d’entre eux : shampooing, déparasitage, analyses de sang, … et quarantaine.

IMG_0921

Mardi 28 août :

Avant tout, ce matin, il me faut établir la liste des galgos qui, dès les jours prochains rejoindront notre page des adoptions.
Ensuite, visiter ceux qui sont toujours sur le site et refaire avec eux une nouvelle évaluation.
Les galgos qui rentreront, avec moi, la semaine prochaine, sont prêts. Tous sont sereins et attendent le « grand jour ». Seul Silvio n’est pas là … suite à une importante opération de la patte, Silvio termine sa convalescence sur Madrid où il a été opéré. Il doit nous rejoindre à Séville le 1er septembre …
Il est plus de minuit lorsque je reçois un message m’annonçant que nous avons l’opportunité d’une marraine de vol depuis Madrid…cela évitera 500 km de route à Silvio !

Mercredi 29 août : Ici, tout le monde aime Maria !

IMG_0179

Ca y est, les évaluations commencent … avec Maria. Dior est là aussi et nous tient compagnie.Il essaie d’attirer l’attention de la belle, patauge dans l’eau, … rien n’y fait, Maria reste imperturbable !
Ce sont ensuite Cielo, Leo et Mafalda qui se prêtent au jeu … Malgré la chaleur, Mafalda joue, plus que jamais heureuse de vivre.

IMG_0261 IMG_0230

IMG_0091 IMG_0121

14 heures, nous n’y tenons plus, la chaleur à raison de nous !
Petite pose afin de vérifier que nous avons suffisamment de matière pour les 4 galgos, … et à 16 heures, c’est reparti !
Valentin, Ciro2 et Estrella viennent au patio … ils sont fatigués, accablés par la chaleur.
Valentin se couche, imperturbable, Ciro et Estrella viennent chercher des caresses, font quelques tours dans le patio … La chaleur aura définitivement eu raison de nous !

IMG_0342 IMG_0399

Jeudi 30 août :

Nous essayons de commencer les évaluations de bonne heure, les galgos sont comme nous, accablés par la chaleur hormis quelques rares exceptions comme Asia ou Norma …
Kim (volontaire allemande et moi mettons toute notre énergie a essayer de les faire courir mais … nous n’avons que de très maigres récompenses, quelques enjambées, une petite course tout au plus !et au moment où il y a enfin un peu d’action, c’est Norma qui vient me lécher le visage estimant certainement que je ne m’occupe pas suffisamment d’elle !

P1060241 IMG_0507

Aujourd’hui, Cielo est testé avec les chats : il ne pose aucun problème et leur est parfaitement indifférent. Plus tard, je prends avec moi, Tigreton : dernières vérifications avant d’accepter son adoption.
Tigreton nous amuse beaucoup, il est un peu maladroit et lorsqu’il entre dans l’habitation, il n’ose pas avancer, il marche sur la « pointe des pattes », très, très doucement découvrant là une table, là une chaise, il s’arrête net devant un tapis … C’est très amusant à regarder.
Les galgos arrivent chaque jour, plus ou moins « abîmés », plus ou moins traumatisés. C’est toujours très difficile de voir ces galgos se faire « littéralement pipi dessus » tant ils sont paniqués ; avoir des soubresauts lorsque ma main se pose sur leurs flancs tant ils ont peur d’être battus…
Mais dans quelques semaines ils iront mieux, c’est certain !

IMG_0768 IMG_0308

Vendredi 31 août

Ce matin, c’est par Lola, Adrian et Bollito (3 coups de coeur de Kim) que nous commençons cette journée d’évaluation.

IMG_0841 IMG_0820
Les trois galgos se retrouvent pour la première fois, ensemble, dans le patio. Je les observe et très vite je prends la décision de les lâcher et de les laisser gambader ensemble. Malgré une petite blessure à un coussinet, Adrian veut lui aussi courir avec les deux autres…
A peine avons-nous terminé ces trois évaluations que Miguel arrive, la voiture chargée de podencos et d’un galgo …
Nous les prenons donc en charge pour le shampooing et le déparasitage …. ensuite, Antonio, le vétérinaire, les auscultera.
Il est toujours difficile de voir rentrer les chiens au refuge, j’ai beau me dire qu’ici, ça y est, ils sont sortis de danger, mais tant que le haillon de la voiture n’est pas ouvert, j’ai toujours une appréhension quant à « l’état général » du chien …
Voilà, ils sont « tout beau, tout propre » ! Isabel nous demande de leur choisir un nom … j’ai des noms plein la tête mais là, sur l’instant, c’est Arco que je choisis pour le galgo.
Arco … c’est le nom que j’avais donné à un galgo il y a déjà deux ans. J’avais alors photographié une chasse et ce pauvre galgo, allait être tué par son maître. Lorsque j’ai aperçu la scène, je me suis approchée du chasseur, demandant ce que ce galgo avait bien pu faire … il n’avait pas bien couru et il ne valait plus la peine de vivre. Je lui ai alors demandé s’il serait d’accord que je le prenne … il me l’a jeté dans la voiture. Quelques instants plus tard, le chasseur s’est approché du coffre de voiture … il a arraché le collier du galgo. Il pourrait servir à un autre.
Cela se passait à Arcos de la Frontera, j’ai donc appelé naturellement le galgo Arco !
Quant aux petits podencos, Kim les a appelés : Simba, Gwendolyn et Rapunzel !
« Rapou quoi ? »
« En allemand : Rapunzel, comme Raiponce, … le conte des frères Grimm… »

IMG_0935 IMG_0930

Samedi 1er septembre :

Les évaluations reprennent ce matin avec Amalia, Cléopatra et Elliot. Cléopatra est arrivée au refuge en mars dernier. Si elle est seulement mise en adoption aujourd’hui c’est qu’à son entrée au refuge, sa prise de sang montrait qu’elle était positive à l’anaplasmosis. Un traitement et une prise de sang plus tard, Cléopatra peut enfin rejoindre notre liste des galgos à l’adoption.Les 3 galgos s’entendent à merveille et Amalia s’en donne à coeur joie dans le patio. Nous découvrons qu’elle aime beaucoup patauger dans l’eau et que Cleopatre aime beaucoup jouer avec la balle. Et Elliot … il aime beaucoup les caresses. Ensuite nous photographions et filmons Esteban et German venus avec nous dans le patio. Ils sont frères et sont arrivés cette semaine au refuge. Miguel les a récupérer chez un galguero. Les chiots vivaient dans un endroit tellement exigu qu’il n’a pas été possible qu’il s’y faufile afin de libérer la mère. Esteban et German ont approximativement quatre mois, nous leur cherchons une famille. Nous tentons toujours de récupérer leur mère.
Cet après-midi, je veux revoir Bingo, déjà à l’adoption, je dois le réévaluer et j’ai envie de passer un moment avec lui. Bingo est un sympathique galgo et très affectueux. Je revois également Ariel, je la connaissais déjà un peu mais en traitement contre l’eirlichia, je ne pouvais la mettre en adoption. Tout comme pour Cléopatra ce matin, elle rejoint notre liste des galgos à l’adoption. Plata les rejoint … elle est gaie comme pinçon, joue et court … aime se baigner sous l’oeil étonné de Bingo et d’Ariel. Ainsi, se termine cette journée d’évaluation et de travail au refuge.

Dimanche 2 septembre :

Il fait enfin respirable ! Soleil et un peu de vent … l’idéal. Ma journée commence avec Elise, la petite podenca qui fera la connaissance de sa famille mardi après avoir passé deux longues années au refuge … elle semble craintive, se laisse difficilement approcher … voilà, la laisse autour du cou, nous partons faire une promenade. Petit à petit le contact s’établit et soudain je sens qu’Elise marche à mon pas, vient à ma jambe … je m’arrête, la caresse … elle aime cela ! Et puis je rends visite à Arturo. Il est arrivé au refuge au mois de juin dernier. Il était rempli de tiques et avait un traumatisme à la patte avant.

IMG_9008

Après de nombreux soins, il a fallu se résigner : Arturo devait être amputé. Il est toujours à l’infirmerie et lorsque je le sors pour une courte balade, il va immédiatement saluer ses «copains». Il commence à bien se débrouiller sur trois pattes, trouve des « trucs » quand il doit se frotter l’oreille, n’éprouve plus de problèmes lorsqu’il doit faire ses besoins, … bref il intègre bien son handicap. Nous cherchons une famille pour Arturo.

IMG_1343 IMG_1346

Vous les attendez !

Au vu des mails et des messages que je reçois, ils sont très attendus … alors voilà quelques photos de certains d’entre eux : derniers moments au refuge puisque très vite ils vous rejoindront… Ils se portent tous très, très bien !!!

Voir leurs photos ICI dropbox

Lundi 3 septembre :

Aujourd’hui je dois m’atteler à la préparation du retour de Santiago, Alonso, Vida et Elise, la petite podenca. Après avoir nettoyé et préparé leur cage, je les baignerai. Elise a eu droit à un détartrage aujourd’hui aussi, lorsque je vais les chercher pour la baigner, elle est toujours dans les bras de Morphée. Je rends une visite à Arturo, il est très calme et est toujours heureux lorsqu’on lui rend une visite. A cette heure, il n’y a plus personne dans le refuge, tous les chiens sont prêts pour la nuit, je profite pour sortir Arturo et faire avec lui, en toute sécurité, quelques pas. Voilà, tout est prêt, il me reste à boucler ma valise.

IMG_1387 IMG_1388

Mardi 4 septembre :

7 heures, les quatre cages sont chargées dans le camion, avec Miguel nous allons chercher les quatre chiens. Vida chante, Elise a mangé, durant la nuit ,la plaque portant son nom et qui était sur la porte de son enclos, Alonso et Santiago sont très calmes. Un dernier bisou à Arturo, nous sommes en route, direction l’aéroport. Tout se passe très bien, peut être trop bien… Au moment d’embarquer, bien que la réservation soit acceptée pour 4 chiens, seuls 3 chiens pourront monter à bord …. Vida est très agitée, Santiago et Alonso ont un parfait self-control, Elise est couchée dans la cage et passe son nez à travers la porte grillagée. Je passe le contrôle avec Vida, Santiago et Alonso, Miguel attend dans le hall avec Elise. Nous ne pouvons nous résigner. L’autorisation doit émaner du commandant de bord, nous attendons donc … trop longtemps…
Ca y est, c’est à mon tour d’embarquer, lorsque je monte dans l’avion l’hôtesse m’arrête : « c’est bien vous la personne qui avez embarqué des chiens ?; Ils sont tous à bord, tous les quatre ! Madame le commandant de bord à donné son autorisation, elle les trouvait trop mignons ! ». Je demande donc pour aller la saluer et la remercier… « quand je les ai vus, me dit-elle, si beaux, si calmes, … je n’aurais pas pu ne pas les embarquer tous les quatre ! »
Tous calmes ?… même Vida ? Comme quoi ! Voilà, nous volons tous les cinq vers nos familles …
A 15 heures une nouvelle vie commencera pour Elise, Vida, Santiago et Alonso… Je voudrais encore remercier Sandra, Lorraine, François et Hélène pour tout le travail accompli en Belgique.
Merci à Kim pour ses belles vidéos.
Merci aux adoptants.
Fin du récit.

Voir toutes les photos du voyage ICI … dropbox


Juin 2012

Mardi 12 juin:

Bien qu’il soit déjà 16 heures, c’est sous une chaleur de plomb que nous débarquons.
Dans le hall des arrivées, c’est Miguel qui m’attend (notre «homme au lasso»).
«Tu as de la chance» me dit-il, «depuis trois il fait un peu moins chaud» … me voilà soulagée !…
Arrivés à la Fondation, je vois Rocio, l’une des vétérinaires. Demain je dois évaluer les nouveaux galgos de notre page des adoptions mais aussi refaire de nouvelles évaluations et photos des podencos.
Violeta est amenée à l’infirmerie, elle sera stérilisée dès demain matin.

Mercredi 13 juin:

IMG_8491

A peine 8 heures et déjà la barre des 30° est dépassée.
8h30, Violeta entre en salle d’opération, elle va être stérilisée.
Ensuite ce sera Dubaï qui aura droit à un détartrage …
Je laisse Antonio et Rocio et commence les premières évaluations: Tiza, Plata (les deux blanches) et Danza (la noire) ont toutes trois été sorties d’un puit voici 8 jours. Il y a aussi Eliseo (le barbudo), Candela , Quijote et Dulcinea.
Malgré la température, ils jouent, courent, sautent après les papillons.

IMG_8523 IMG_8622

Voir les photos …dropbox

Ensuite nouvelles photos pour Anaïs et Aladin, les petits de Liss et Rio, ils sont magnifiques, qu’est-ce qu’ils ont grandis.

IMG_8744 IMG_8751

Je fais ensuite la connaissance de trois nouveaux podencos «campaneros» : Clari (la mère), Lolita et Caroncita (l’une foncée et l’autre plus claire).

IMG_8724 IMG_8730

Voir les photos …dropbox

15 heures, nous faisons tous une pause, le thermomètre marque 44°, nous allons manger …
16 heures, les évaluations reprennent ; tous les podencos sont ensemble dans le patio : Antonia, Cleo, Fred, Anacordo, Pablito, Gaby, Quique, Apache, Paqui, Puka, Piska, Mateo et «le blanc» : Tito.

IMG_8769

Voir les photos …dropbox

Ils jouent et courent comme des fous, se roulent dans la boue et fièrement reviennent vers moi, sautent sur moi … Déjà 20 heures, nous ramenons les podencos dans leur enclos respectif …

Jeudi 14 juin:

9 heures, Isabelle arrive avec dans sa voiture un galgo. Il errait dans la rue. Immédiatement, il passe au shampooing et déparasitage, radio, analyse de sang, … nous l’appelons Arturo. Heureusement, malgré l’état de sa patte, les radios ne révèlent aucune fracture, nous attendons les résultats des autres examens afin de connaitre l’état des ligaments.

IMG_9006

Voir les photos …dropbox

Aujourd’hui d’autres évaluations vont s’enchaîner : je revois Silvana et Ruby, Jerry, Kitty et le beau Tabasco. Je vois aussi Curcuma, Carbo, Axel, Melita, Nathan et Victor.

IMG_9047

Voir les photos …dropbox

Vendredi 15 juin:

C’est ma dernière journée à la Fondation.Alors qu’Isabel arrive avec 5 chiots livrés à eux-mêmes sur le bord de la route (la mère et deux autres chiots sont morts), je vais rendre visite à notre rescapé d’hier : Arturo. Arturo est « fringuant » ce matin, il fait de gros bisous, fait la fête quand quelqu’un arrive, réclame de la nourriture bref, tout s’arrange petit à petit pour lui.

IMG_9391

Je décide de rendre visite à Dior, de voir un peu son évolution … j’ai surtout un gros coup de cœur pour Dior.
Nous faisons une petite promenade et puis, je l’emmène jouer dans le patio. Au début, il est plutôt calme, se prête même au jeu et pose pour quelques photos … cela, c’est juste avant de découvrir les joies de la boue ! Là il est heureux et me le fait savoir. En à peine dix minutes j’ai l’impression d’avoir joué un match de tennis sous la pluie de Roland Garros !

IMG_9295 IMG_9298

C’est ensuite Miguelita que je sors ainsi que notre Ricardo son compagnon «d’enclos». Miguelita a fait d’énormes progrès, elle est maintenant très sociable et se surprend même à réclamer des caresses.
Promenade, marche en laisse, ils sont impeccables !

IMG_9340

Ma journée s’achève avec Aquiles, Catalpa, Lenca (qui elle aussi m’étonne à chaque voyage tant elle progresse) et enfin Plata.

IMG_9395

Voir les photos …dropbox


Mai 2012

Mardi 22 mai, 18 heures, Séville.

Isabelle m’attend à l’aéroport, tout en nous dirigeant vers la voiture, Isabelle me raconte qu’elle vient de récupérer une galga chez un galguero. Il n’en voulait plus me dit-elle et voulait la sacrifier… Je devais absolument la récupérer aujourd’hui sinon …
Ca y est, nous arrivons à la voiture … c’est toujours un moment particulier que de découvrir les chiens qui viennent d’être sauvés ; les portes s’ouvrent et je la découvre.
Un peu craintive au départ, elle se laisse très vite caresser. Elle a 12 ans !
Nous prenons la direction du refuge, il est 19 heures, il fait encore très chaud, presque 30 °.

Mercredi 23 mai :

Je vais à l’infirmerie saluer notre petite rescapée de la veille. Je n’ai pas la moindre peine à la reconnaître. Je m’approche et lis son nom : Patricia …
Séance caresses pour elle et moi, ensuite elle partira avec le vétérinaire pour son bilan de santé.
Après-midi je recevrais cette information : tout va bien pour elle. Elle aura, ensuite droit à un bon bain.

IMG_7510 IMG_7512

Je profite de la présence de Kim à la fondation pour réaliser de nouvelles vidéos. C’est avec Ricardo que nous commençons …
Je décide de faire une nouvelle évaluation : marche en laisse, entente avec les autres chiens (petits et grands, avec les chats, …) Ricardo est un chien parfait, un chien « sans problèmes » …

IMG_7206

Ensuite, nouvelle évaluation pour Tom et Tigreton : les deux frères. Ils aiment beaucoup courir, jouer avec la balle … Tous les deux sont magnifiques, un plus clair, l’autre plus foncé : ils ont un charme fou !
Lorsqu’ils sont arrivés ils étaient trois : nous les appelions les trois frères. Rayo avait rapidement été adopté au Danemark. Tom et Tigreton se sentaient alors bien seuls … aujourd’hui, ils ont retrouvé toute leur joie de vivre.

IMG_7288

Voir les photos …dropbox

Ensuite, petite visite aux « petits de Liss et Rio » : ils ont tellement grandi… demain ils auront droit, eux aussi, à une nouvelle séance photo.

IMG_7173

Ensuite, visite à Violetta.
Qu’est-ce qu’elle est devenue belle en si peu de temps. C’est incroyable ce changement. Elle paraît timide mais très vite elle s’approche et viens chercher les caresses.

IMG_7496

Rappel : L’histoire de Violetta est dans nos vidéos sous l’onglet Généralité

Jeudi 24 mai : Africa nous a quittés.

C’est par une triste nouvelle que commence cette journée … Africa nous a quittés.
Depuis plusieurs semaines, Africa souffrait d’une insuffisance rènale.
Remontée en famille d’accueil à Madrid il y a un mois, nous espérions lui offrir davantage « de temps » mais la maladie en a décidé autrement. Hier, elle s’est endormie paisiblement.

Africa (12) IMG_6852

IMG_6853 IMG_6855

Aujourd’hui, Kim et moi quittons le refuge, nous partons faire la synchronisation de la nouvelle vidéo réalisée par la Fondation : Kim en allemand, moi en français.
Exercice périlleux et combien difficile : au bout de trois heures notre supplice est terminé …
De retour à la Fondation, tout le monde nous attend et tous s’amusent de notre récit.
Nous repartons dans les chenils et continuons les évaluations, les vidéos et les photos.
D’abord Calcetines et Dubaï.
Il y a déjà quelques semaines, ils avaient, tous les deux, été évalués une première fois. Comment ont-ils évolués, marchent-ils bien en laisse, comment se comportent-ils avec les autres chiens, sont-ils dominants, craintifs, …
Pour Calcetines et Dubaï, pas de problème : ils sont tous les deux parfaits. Manifestement Dubaï apprécie beaucoup l’eau, elle s’amuse comme une folle. Il est vrai qu’ici il fait déjà plus de 40° …
Un bain, un petit jogging et ainsi de suite…

IMG_7623

Voir les photos …dropbox

Calcetines quant à lui, ne se laisse pas « démonter », lui le bain, c’est pas trop son « truc » par contre, s’allonger à l’ombre sur la terre humide : ça c’est le bonheur !

IMG_7668

Voir les photos …dropbox

Vient ensuite le tour de Jerry ; Jerry c’est le tendre, le rêveur, …
Il aime se promener tranquille, respirer les brins d’herbes, venir chercher les caresses, il pourrait faire cela durant des heures.
Il n’y a jamais de conflit avec Jerry, très calme, très poser, tout se passe toujours bien avec lui.

IMG_7710

Voir les photos …dropbox

Un peu plus tard, nous sortons Violeta, pour une promenade.
Elle a déjà repris plus de 4 kilos et chaque jour elle reprend confiance en elle. Elle évolue très rapidement, tant physiquement que psychologiquement.
Quelques petits tours dans le patio, une vidéo et des photos plus tard, nous ramenons Viloleta dans son enclos.
Là, elle se couche de suite dans son panier sous l’œil bienveillant de Patricia, qui pendant quelques jours, partagera sa vie.

IMG_7811 IMG_7813

Voir les photos …dropbox

Il est presque 20 heures, nous sommes éreintées, la chaleur aura eu raison de nous … à moins que ce ne soit cette journée chargées en émotions ?

Vendredi 25 mai :

Les jours se suivent et se ressemblent.
Les évaluations s’enchaînent, Daniela, la maman de Kim, présente elle aussi à la Fondation, a pris goût à cet exercice ; cela commence même à l’amuser beaucoup !
Au petit déjeuner nous avons notre liste de tâches, nous savons quels chiens nous testerons, quels chiens seront lavés, lesquels seront testés avec les chats … notre trio est bien rôdé !
C’est par Dali et Soraya que nous débutons notre journée. Très vite nous nous apercevons que, contrairement à ce que son nom pouvait me laisser sous-entendre,  Soraya est un garçon. Pour enlever toute ambigüité il est rebaptisé Sorayo.
Comme toujours : marche en laisse, entente avec les autres chiens, etc ; tout se passe bien avec les deux garçons. Très vite le patio devient une cour de récréation, les galgos font la course et tous les autres chiens tentent de se mesurer à eux.
Ils s’amusent beaucoup et nous, nous découvrons deux galgos qui non seulement sont très beaux mais également parfaitement cadrés, très équilibrés.

IMG_7913

Voir les photos …dropbox

Ensuite vient le tour d’Olivo et Oscar. Olivo est le plus grand et le plus foncé. Tous les deux sont magnifiques, très sympathiques et surtout très affectueux.

IMG_8017

Voir les photosdropbox

Nous passons vraiment un très bon moment !
Le temps passe très vite, trop vite !
Il est temps pour eux de retourner à leur enclos respectif et pour nous, de passer un moment avec Melita et Gala, deux jolies galgas, très gentilles et très douces.

-« Connais-tu Pixie et Dixie » ? C’est par cette phrase que Kim m’interpelle …
-« Pixie et Dixie, non, cela ne me dit rien …. ».
Daniela et Kim m’expliquent qu’il s’agit de deux galgos très sympathiques, probablement frère et sœur, qu’il faut vraiment que je les connaisse et à l’instar de bonnes vendeuses me vantent leurs découvertes.
Je suis éreintée mais la curiosité est plus forte, allons donc voir Pixie et Dixie !
Lorsque Daniela arrive avec eux, je découvre deux superbes galgos, tous les deux de couleur noir, c’est vrai qu’ils se ressemblent beaucoup !
Ils sont joyeux lorsqu’ils viennent se dégourdir les pattes dans le patio, très vite ils nous font une course d’anthologie ! Une course magnifique !

IMG_8139 IMG_8159

Ca y est, les évaluations sont terminées pour aujourd’hui.
Un peu de repos, nous recommencerons les évaluations dès demain.

Samedi 26 mai :

Dernier jour à la Fondation, toutes les trois repartons demain…
Nous avons encore beaucoup de travail : il faut encore tester Joya et Leia ainsi que Tonio.
Je veux aussi faire une nouvelle évaluation de Catalpa et m’occuper un peu de Martina qui rentrera en Belgique demain avec moi.
Je veux aussi refaire une petite visite à Violeta et Patricia, nous terminerons la journée à 22 heures, Martina sera lavée, toute belle et toute blanche pour rencontrer sa nouvelle famille.

IMG_8280

Voir les photosdropbox

Kim et moi vérifions alors toutes les photos, les vidéos, avons-nous suffisamment de matériel pour aider au maximum les chiens ?
Allez, une bonne nuit de sommeil, demain matin je dois me lever de très bonne heure.

Dimanche 28 mai :

Ca y est, le grand jour est arrivé pour Martina !
Après plus d’une longue année passée au refuge elle va enfin connaître la douceur d’un foyer.
7h30 : nous l’embarquons dans la camionnette, direction l’aéroport.
C’est toujours le même sentiment qui m’envahit lorsque je quitte le refuge : l’excitation de retrouver enfin les miens et ce sentiment de tristesse de laisser tous ces chiens (400 galgos et 100 d’autres races dont les podencos) au refuge …
Les adieux sont un peu difficiles mais Andres qui m’accompagne à l’aéroport a déjà mis le moteur de la camionnette en marche, ça y est, demi tour, le refuge est dans mon dos…
Une heure trente plus tard, nous sommes à l’aéroport. Tout se passe très bien. Martina est à peine stressée, lorsque sa cage de transport passe aux rayons, elle vient se blottir à ma jambe.
C’est un moment privilégié que j’aime beaucoup !
Tout est en ordre, quelques caresses et paroles réconfortantes plus tard, Martina rentre à nouveau dans sa cage, elle va embarquer.
Adieu à Andres qui regarde s’en aller Martina avec beaucoup d’émotion …
Des larmes dans les yeux il me dit : « c’est la première fois que j’amène un galgo à l’aéroport ; je me rends compte, maintenant, que je ne la verrai plus … »
Ca y est, c’est à mon tour de me diriger vers l’embarquement. J’appelle la famille de Martina et j’annonce : « tout est en ordre, Martina est en attente, elle va embarquer » … un soupir plus tard mon interlocutrice en Belgique me dit : « Alors ça y est, Martina ne craint plus rien ?!… Qu’est-ce que je me réjouis … »
Nous décollons, 2 h30 plus tard nous sommes à Bruxelles et nous dirigeons vers la maison de Martina…
… Martina est devenue Nina, elle est dans sa maison, a déjà fait la connaissance de sa nouvelle famille et de ses nouveaux amis à quatre pattes.

Photo0071

Moi je rentre et retrouve ma famille. Le téléphone sonne … je réponds … : « qui ? Pit le podenco? mais bien sûr, il attend toujours une famille … ».


AVRIL 2012

4 avril 2012 :

IMG_6924

C’est ma première visite à la Fondation… dès mon arrivée, je suis impressionnée….une vraie forteresse.
Pour bien me faire découvrir le site, Isabelle, la Directrice de la Fondation,  choisi de me faire faire le parcours des galgos, quatre d’entre eux viennent en effet d’être sauvés de la perrera. Il s’agit d’un mâle et de 3 femelles. C’est Miguel surnommé «  l’homme au lasso » qui habituellement sort les chiens de la perrera : tâche  très émotionnelle  car comme chacun sait, c’est l’antichambre de la mort.
Tout d’abord, ils passent au « salon de toilettage » : shampoing, déparasitage, puis direction la quarantaine, dans un bâtiment prévu à cet effet. Le temps que l’un des deux vétérinaires attachés à temps plein à la Fondation, leur fasse un examen clinique ainsi qu’une prise de sang. C’est à ce stade qu’ils sont vaccinés, vermifugés et identifiés électroniquement (micro chips).
Le test sanguin a pour but de voir si le galgo est atteint de leishmaniose,  filariose, erlichiose, maladie de Lyme et anaplasmosis. Si l’un des tests est positif le traitement est alors commencé.
Le galgo est ensuite emmené vers « la nave », cet immense bâtiment central  réservé exclusivement aux galgos. Et là, c’est l’émotion qui me prend, bien sûr je sais qu’il y a plus de 300 galgos au refuge mais les voir….un vrai déchirement.
Je réalise la somme de travail que cela représente et je suis soudain envahie par le découragement, très passager car très vite mes yeux croise le regard de l’un d’entre eux et je devine son parcours semé de grandes difficultés et il est là ; prêt à recevoir et à donner encore et encore. Une seule évidence : continuer à leur venir en aide.
Pour veiller sur ces (presque) 400 galgos, m’apprendra Isabelle il y a entre autre : Constantin, Angela, Malou,. .  Leur travail est très ingrat et pourtant essentiel : nettoyage des enclos, des couvertures, sortir les galgos dans les patios afin qu’ils jouent, courent,…
Des bénévoles  viennent les sociabiliser, les promènent  en laisse, les brossent, jouent avec eux. Ils sont pour les galgos de vraies « nounous ».
Il y a, en amont de l’adoption et du retour du galgo en Belgique tout un travail très important que je n’avais pas  estimé à sa juste valeur. Rester une semaine à leur côté m’a permis de rencontrer des personnes dévouées à cette cause qui nous est chère.
Que ce petit billet soit un hommage sincère à leur travail et à leur dévouement.

IMG_6867 IMG_6248

IMG_6326 IMG_6842

Voir les photos … dropbox


 Mars 2012

Lundi 19 mars :

il est l’heure de boucler ma valise, direction le refuge.
Dès demain, je découvrirai tous les nouveaux galgos arrivés en février et mars … j’ai hâte !

Mardi 20 mars :

castrations, stérilisations rythment cette matinée. Rocio, Antonio, les deux vétérinaires attachés au refuge, à tour de rôle, opèrent encore et encore …
Ca y est, je m’éclipse … je vais saluer Lyss …
Lyss, une galga arrivée au refuge cet hiver. La patte « tordue », il est décidé de l’opérer ; aussi avons-nous patienté avant de la mettre à l’adoption… Et puis, Lyss s’est très bien remise de cette opération et a pu rejoindre les autres galgos de cette grande aire de jeux.
Là les galgos jouent, courent … c’est là que Lys croisera le beau Rio dont la castration est prévue quelques jours plus tard …
Ils tombent follement amoureux, je vous laisse deviner la suite …
Quelques semaines plus tard, Lyss mettra bas 10 magnifiques galgos !
Le refuge est saturé, la raison aurait certainement voulu … mais passion n’est pas raison ! Et puis, lorsque les volontaires du refuge découvrent Lyss et les chiots, l’attention, l’amour de cette maman pour ses petits, il serait impensable de briser tout cela !
Alors, je me réjouis d’aller admirer le chef-d’œuvre de Lyss et Rio.
Lorsque j’arrive, Lyss est allongée, ses mamelles offertes à 8 chiots, tous plus goulus les uns que les autres ; les 2 derniers, certainement déjà repus, dorment.
Lorsqu’elle me voit, Lyss veut se lever …
Je m’assieds à ses côtés, la caresse, la félicite … un vrai moment de bonheur.
Et puis je vais voir Dior : le rescapé de l’autoroute SE-30…
Quelques jours plus tôt, la garde civile avait prévenu le refuge qu’un galgo courait sur l’autoroute… Miguel s’est rendu sur place. Aidé par la police qui arrête la circulation, Dior sera très vite en sécurité dans les bras de Miguel et amené au refuge.

Mercredi 21 mars :

9 galgos viennent d’être sauvés in-extremis de la perrera de Jerez : Leonard, Cleopâtre, Asia, Ariel, Abril,…
Ils sont en pleine forme, sans la moindre crainte : c’est époustouflant.
Shampooing, déparasitant, analyse de sang, caresses, séance photos, … les 9 galgos regagnent la « quarantaine ».
Soudain le GSM sonne : une famille candidate à l’adoption a une demande un peu spéciale : un galgo OK lapin !
Ici nous croyons à une blague, cela nous amuse beaucoup … Nous avons deux lapins dans le refuge alors, nous décidons de tester !
Ana, Melchor, Danaï, …..
C’est un peu comme offrir une glace à un enfant et l’empêcher de la manger !…
Décidément, il leur en faut un sacré pouvoir d’adaptation à ces galgos ; hier sacrifiés, battus, laissés parce qu’ils ne chassent pas suffisamment aujourd’hui, félicités de ne plus chasser … ils sont fous ces humains !
Danaï réussit parfaitement l’examen : comme quoi !

Jeudi 22 mars :

Alejandro, Anna Belen et Boomer qui rentreront en Belgique ce vendredi passent une dernière visite médicale, ensuite ils iront au shampooing.
Les cages de transport sont nettoyées, préparées.
Un appel de Madrid : Samsung vient de sortir de salle d’opération : tout s’est très bien passé.
Depuis quelques semaines Samsung est en accueil à Madrid. Là, il a été appareillé afin de vérifier s’il pourrait s’adapter à une patte « raide ».
En effet, atteint d’un problème neurologique, il n’y avait que deux alternatives : amputer ou bloquer sa patte.
C’est pour cette deuxième alternative que les médecins ont opté.

Vendredi 23 mars :

Il est 8 heures, Alejandro, Anna B et Boomer font une dernière « course » dans le terrain de jeux du refuge. Ce soir, ils connaitront leur nouvelle famille et une nouvelle vie commencera…
8h30’ : nous avons embarqué les cages, les galgos, une dernier au revoir et avec Miguel nous nous mettons en route : direction l’aéroport de Malaga.
Sur le chemin, nous nous arrêterons afin d’essayer d’attraper un petit podenco … : mission accomplie.
11h45’ : arrivée à l’aéroport. Les galgos doivent passer la sécurité.
14h20’ : les galgos ont embarqués, je peux, à mon tour enfin embarquer (de justesse).
14h30’ : les portes de l’avion se referment, dans un peu plus de 2h30’ nous serons à Bruxelles.
18 heures : les portes du hall des arrivées s’ouvrent : j’entends et reconnais des voix, c’est vers la gauche que nous devons nous diriger : ils sont de ce côté !
Les familles sont heureuses, émues … il est temps pour moi de passer le relais. Dernière caresse, dernier câlin : j’ai hâte d’être demain, de savoir comment se sera passé la première nuit, auront-ils bien mangés,…. ?

Samedi 24 mars :

tout se passe bien pour Alejandro, Anna B et Boomer.
Les photos de leur arrivée sont envoyées au refuge : encore 3 de sauvés !

IMG_6259 IMGP0004

IMG_3559

Voir les toutes les photos …dropbox

 

Share Button