Vers pulmonaires

Vers pulmonaires

Share Button

1. À quoi ressemblent-ils et où vivent-ils ?

Le ver pulmonaire (Angiostrongylus vasorum) vit dans les artères du cœur et des poumons de votre animal et peut être mortel. Les vers adultes sont fins et mesurent environ 2,5 cm, mais ils ne sont pas visibles car ils résident à l´intérieur du corps des chiens ou des renards infectés. Les larves quittent le corps par les selles et sont tellement microscopiques qu’elles sont invisibles à l’œil nu.

2. Comment mon animal domestique peut-il être infecté par les vers pulmonaires ?

Les chiens peuvent être contaminés par ce parasite potentiellement mortel s’ils ingèrent des escargots. Les escargots peuvent être très petits. Même si les chiens ne les ingèrent pas expressément, ils peuvent fortuitement s’immiscer dans le corps en mangeant de l’herbe, en buvant dans des citernes extérieures, en reniflant le sol ou en jouant dehors.
Malgré son nom, le ver pulmonaire (ver cardiaque français) est également présent dans notre pays.

3. Quels sont les symptômes de ce parasite chez mon animal domestique ?

Les symptômes sont très divers, mais comprennent le plus souvent la toux, la fatigue rapide, l’amaigrissement, la perte de l’appétit, les vomissements, la diarrhée, les problèmes de coagulation et l’insuffisance cardiaque. Un chien peut souffrir d’un de ces symptômes ou d’une combinaison de deux ou plus.
Un chien traité à temps peut se rétablir. S’il n’est pas traité, le parasite peut s’avérer mortel.

4. Ce parasite est-il dangereux pour ma santé ?

Les vers pulmonaires (Angiostrongylus vasorum) ne sont pas dangereux pour la santé humaine.

                                                                                                               Photo & Texte Bayer

Share Button