Un chien au bureau, que dit la loi ?

Un chien au bureau, que dit la loi ?

Share Button

Je suis tout à fait consciente qu’être à la maison toute la journée avec son protégé est une véritable chance ! Beaucoup de gens aimerait prendre leurs animaux avec eux au travail plutôt que de devoir les laisser une journée entière seul.

Emmener son chien au travail, La FBM a dit : OUI!

 

Rares sont les sociétés qui acceptent effectivement la présence d’animaux et ça peut se comprendre quand des questions d’hygiène, de sécurité ou tout simplement de bonne marche de l’entreprise sont en jeu.

En préparant cet article j’ai trouvé intéressant de regarder ce que disait la loi de ce côté-là. Dans les commerces alimentaires et les administrations publiques leur présence est tout simplement interdite.
Mais pour les entreprises privées la décision revient au patron. Autant vous dire que le jour où j’aurais un règlement intérieur à écrire, bien sûr que l’on pourra venir avec son animal au travail (sauf si c’est une mygale, un serpent ou tout animal exotique entendons-nous bien ^^).

Mais dernièrement, la presse a relaté plusieurs sociétés qui ont mis en place la possibilité pour leurs employés de venir avec leur chien.

  • L’exemple  « Purina »

Depuis mi-mars, l’industriel Nestlé Purina offre la possibilité à ses salariés des bureaux de venir travailler avec leur chien. Cela se fait dans un cadre bien précis. La présence de l’animal est censée rendre les employés moins stressés et plus performants. Une politique étendue à la succursale du groupe à Anderlecht. Selon plusieurs études, la présence d’un animal au travail est positive à plusieurs niveaux.

Pas simple de laisser son animal de compagnie seul, enfermé à la maison, lorsqu’une longue journée de travail se profile à l’horizon. De plus en plus d’entreprises ont trouvé la solution pour éviter cette douloureuse séparation en développant des espaces de travail ouverts aux animaux.

Ascenseur et open space « dog friendly »
Cela a nécessité plusieurs aménagements : moquette anti-absorbante « facilement remplaçable », un ascenseur et un espace de travail « dog-friendly » afin de laisser à chacun le choix d’éviter le contact avec les animaux ou encore un espace de promenade.
D’après les témoignages recueillis par le quotidien le Soir, l’expérience est jusqu’à présent une réussite. Et nombreux souligne les liens entre collègues engendrés par la présence animale. « Les gens s’arrêtent par mon bureau, viennent caresser Vedett (son fox-terrier) qui devient une petite attraction et permet de briser la glace », avance une account manager. Outre le lien social qu’elle crée, l’animal de compagnie au bureau semble avoir un effet apaisant sur les employés.

Gestion du stress
Une étude (oui, oui, il existe une étude aussi à ce sujet) de la Virginia Commonwealth University a démontré que le niveau de stress pouvait varier selon que l’on devait ou non se dépêcher à rentrer pour retrouver son toutou, le nourrir et le promener. 
Si la tendance se généralise, on remarque néanmoins que cette démarche n’est pas dénuée d’intérêt. Les pionniers en la matière font généralement partie du secteur animalier, comme Rover.com ou Petplan. Si le chien peut tester les nouvelles gammes de produits, qu’elles soient alimentaires ou ludiques, pourquoi se passer de ce précieux cobaye ?

Pas de chat chez Google
Toutefois, d’autres secteurs sont également ouverts à la démarche. Parmi les plus illustres, notons Pinterest ou Google. Avec une certaine restriction pour le numéro 1 des moteurs de recherches. Si, ailleurs, tous les animaux semblent les bienvenus, Google se définit comme une « dog company ». Les chats sont dès lors gentiment invités à ne pas y mettre les pieds. Tant qu’à faire, autant éviter de créer un conflit entre votre chien et la chatte de votre voisine de bureau.
Ce programme appelé « animal de compagnie au travail »), est né aux États-Unis.

Mais d’après Purina, avant de se lancer, il faut se poser quelques questions : « Il faut pouvoir savoir combien de chiens pourraient venir dans les bureaux, il faut poser la question à tout le monde et qu’il y ait une proportion significative qui dise oui. Ouvrons la porte de nos bureaux aux chiens ! »

La présence de l’animal au sein des équipes améliorerait la communication, l’ambiance au travail, et rendrait le personnel plus performant.
Cela vous étonne ? Pas moi ! Votre société fait partie de ces pionniers ? ou vous avez l’opportunité de travailler avec votre protégé, dites le nous et envoyez nous un cliché de « votre protégé au travail « .  😉

Share Button