Pour passer des fêtes tranquilles

Pour passer des fêtes tranquilles

Share Button

Le mois de décembre est là et les préparatifs des fêtes de fin d’années commencent. Vos chiens et chats sont de la partie ? Quelques précautions s’imposent pour que ces moments magiques ne se transforment pas en cauchemar.

Arbre de Noël et décorations

Star incontestable de Noël, le sapin naturel trône dans la plupart des foyers à cette période. Il est cependant un risque pour les chiens et les chats : l’ingestion de ses décorations (guirlandes, boules) peut être à l’origine d’une occlusion intestinale, de coupures ou d’inflammation de l’estomac et de l’intestin. En outre, les guirlandes électriques, attirantes par leur aspect scintillant, peuvent provoquer l’électrocution de votre ami. Le sapin doit donc être placé dans une pièce qui pourra être interdite à votre animal quand il n’y a personne pour le surveiller.

Les plantes ornementales des fêtes

Si vous décorez votre intérieur avec des roses de Noël (poinsettia), veillez à ne pas les installer à portée de votre chien ou votre chat. En effet, lorsqu’elle est ingérée, cette plante est irritante pour le tube digestif, ainsi que pour la peau et la muqueuse buccale. Plantes emblématiques de Noël et de Saint Sylvestre, le houx et le gui n’en sont pas moins dangereuses pour les animaux. En effet, la consommation de leur baie peut être suivie de salivation excessive, diarrhée, vomissements et troubles nerveux. Le gui est en outre responsable de troubles cardiaques. Ingérées en grande quantité, ces deux plantes peuvent même induire la mort de l’animal trop glouton!

Victuailles de fêtes

Il est généralement impossible de concevoir les fêtes de fins d’année sans chocolat! Mais ce mets délicieux doit être réservé aux êtres humains qui, s’ils le consomment avec modération, est sans danger pour leur santé. Il n’en est pas de même pour les chiens pouvant être victime d’une grave intoxication lors de consommation de chocolat. En effet, la théobromine qu’il contient, en quantité d’autant plus importante de celui-ci est riche en cacao (chocolat noir), est un toxique pour le chien. Les symptômes apparaissant 5 à 12 heures après l’ingestion consistent en diarrhées, vomissements, tremblements et convulsions, la théobromine pouvant être responsable d’ulcères de l’estomac et de troubles cardiaques.Enfin, le champagne et autres alcools ne doivent pas non plus être présentés aux chiens et chats car ils induisent des effets indésirables tels que notamment une perte de l’équilibre ainsi que des douleurs abdominales et des vomissements.Enfin, les marrons peuvent provoquer des obstructions du tube digestif ainsi qu’une inflammation se manifestant par des diarrhées et vomissements

Anne pansis, vétérinaire

Share Button