LORS DES FEUX D’ARTIFICE, SOYEZ ATTENTIF À VOS ANIMAUX

LORS DES FEUX D’ARTIFICE, SOYEZ ATTENTIF À VOS ANIMAUX

Share Button

C’est bien connu, le bruit engendré par les feux d’artifice est une source de stress pour les animaux.
Ne sachant pas d’où provient la détonation, ils ont tendance à prendre peur. Certains peuvent même faire des crises d’épilepsie. Mieux vaut donc les tenir à l’œil le soir du 31 décembre.

Qui dit réveillon du 31 décembre, dit évidemment feux d’artifice. Et si la magie et la beauté de ces feux est un joli spectacle pour les yeux, nos animaux ont par contre tendance à paniquer.
Presque tous les animaux sont effrayés par le bruit des feux d’artifice. Cela se remarque particulièrement chez les chiens (ils ont une ouïe surdéveloppée, cinq à sept fois supérieure à celle de l’homme, NDLR). Neuf sur dix font réellement des crises de panique qui peuvent même aboutir à des crises d’épilepsie.

« Malheureusement, beaucoup de propriétaires laissent leur chien à l’extérieur dans leur jardin. Et dans ce cas, ce n’est pas rare qu’ils prennent la fuite. Quand il y a des feux d’artifice on en recueille au moins un ou deux ce soir-là », affirme Suzanne, de l’ASBL Chiens Perdus Sans Colliers à Marche-en-Famenne. Heureusement, s’ils sont pucés, les refuges ou SRPA n’ont pas de mal à retrouver les propriétaires.

Mais pis qu’une fuite, les animaux peuvent surtout se blesser en voulant s’échapper. Il peut arriver que des chevaux pris de panique sautent au-dessus des fils barbelés qui délimitent leur enclos. Les chiens, eux, aboient, tourne en rond ou s’enfuient. Ils peuvent alors courir des kilomètres et parfois ils sont percutés par des voitures. Tous les ans, il y a de tels accidents. « Je suis très souvent sollicité le 1er janvier L’an dernier, j’ai dû soigner un chien qui avait tellement couru qu’il avait les coussinets en sang « , indique le vétérinaire.

Heureusement, il existe quelques petits trucs et astuces pour éviter que vos animaux paniquent ce 31 décembre à minuit lorsque les premiers feux d’artifice retentiront dans le ciel.  » Pour éviter tout risque de panique de la part de son animal, il faut fermer les rideaux et allumer la radio afin de masquer le bruit violent engendré par les pétards « , précise Suzanne.

Une autre solution, peut-être plus radicale, est la prise de médicaments.
 » Il existe des calmants pour les chiens. Mais ce sont des solutions pour les animaux très sensibles. Et puis, ils agissent pendant deux ou trois heures, pas beaucoup plus. Sinon, un petit conseil : restez le plus normal possible avec votre animal. Comme il ne comprend pas d’où vient le bruit, si vous agissez bizarrement cela va le stresser encore davantage. Restez donc naturels « , conclut le Dr.Yves Hustinx.

Beaucoup d’animaux ont peur des feux d’artifice.

Pour petits et grands, les feux d’artifices sont un moment de magie et d’émotions partagés, mais ces détonations soudaines et violentes provoquent la panique chez les animaux. Ces réactions peuvent parfois être minimisées moyennant quelques précautions.

Saviez-vous par exemple que…

Certaines déflagrations de feux d’artifice atteignent 160 décibels, soit 20 décibels au-dessus du seuil de douleur. Pour comparaison, un avion à réaction qui décolle produit 125 décibels à une distance de 100 mètres. Les feux d’artifices présentent donc un danger de lésions auditives pour l’humain. Mais de nombreux animaux ont une ouïe beaucoup plus fine et sensible que l’oreille humaine.

Mieux vaut renoncer à allumer des feux d’artifice.
                                                                                                           Par Claude Dubois.

Share Button