Les chiens préférés des Belges en 2017

Les chiens préférés des Belges en 2017

Share Button

Chihuahuas et border collies en tête. Le classement 2017 des races les plus en vogue confirme le succès de deux types de chiens très différents.

Le classement, transmis par la Société Royale Saint-Hubert, centralise les naissances des chiens de race survenues l’année dernière mais aussi les enregistrements de tous les nouveaux zinnekes du Royaume dans le registre national d’identification des chiens, DogID (il reprend tous les animaux pucés). Ce classement donne donc une idée très claire des chiens préférés des Belges. Les stars de 2017 s’appellent chihuahuas et border collies.

Voici le top 20 des races

1. CHIHUAHUA (19.802 nouveaux animaux inscrits en 2017 dans DogID)
2. BORDER COLLIE (8.695)
3. CANIS VULGARIS (croisement) (8.595)
4. JACK RUSSELL TERRIER (6.855)
5. LABRADOR RETRIEVER (6.198)
6. BOULEDOGUE FRANÇAIS (6.087)
7. BERGER MALINOIS (5.630)
8. AMERICAN STAFFORDSHIRE TERRIER (5..627)
9. SPITZ ALLEMAND (5.623)
10. BERGER ALLEMAND (5.439)
11. TECKEL (4.408)
12. GOLDEN RETRIEVER (4.239)
13. SHIH TZU (4.160)
14. BICHON MALTAIS (4.134)
15. YORKSHIRE TERRIER (3.916)
16. CAVALIER KING CHARLES SPANIEL (3.087)
17. BULLDOG ANGLAIS (2.954)
18. BOUVIER BERNOIS (2.540)
19. COCKER SPANIEL ANGLAIS (2.391)
20. BEAGLE (2.376)

Pour les chihuahuas et les border collies, le classement et les chiffres de naissances sont comparables à 2015 et 2016, ce qui installe durablement ces animaux au sommet de la hiérarchie canine du pays. En troisième position du classement de DogID, les croisés, avec près de 8.600 enregistrements. Suivent les Jack Russell, toujours bien placés depuis des années, avec 6.800 nouvelles inscriptions. Si l’on regarde la population totale des chiens en Belgique, les Jack Russell et les chihuahuas sont désormais les plus nombreux, avec près de 200.000 individus dans chacune des races.

Effet de mode sur les refuges

Si le chihuahua est un chien assez facile, il n’en va pas de même pour le border collie, animal intelligent sélectionné pour ses capacités de travail et qui demande un investissement en temps de la part du maître. L’effet de mode se ressent alors jusque dans les refuges. «Nous avons eu en 2017 une quarantaine de border collies abandonnés chez nous», nous explique Ludivine Nolf, porte-parole de Veeweyde, à Anderlecht. «Les raisons des abandons sont souvent les mêmes: le manque de temps du maître pour s’occuper du chien, le manque d’espace et les problèmes de comportement, comme la nervosité ou l’agressivité du border. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas un chien de famille. Il a besoin d’exercices quotidiens, besoin d’un maître sportif qui va s’en occuper au moins une heure ou deux par jour. Sans cela, le chien devient très nerveux.» Heureusement, autre impact de la mode, ces chiens ne restent pas longtemps dans les refuges, très vite adoptés, surtout les plus jeunes. «Nous conseillons aux nouveaux maîtres d’aller systématiquement au dressage avec ces chiens», termine Ludivine Nolf.

Où acheter?

Si vous cherchez un chien, l’adoption est certainement une option à étudier. Et si vous préférez acheter un chiot, la Société Royale Saint-Hubert conseille de fuir les commerçants peu scrupuleux ou les annonces sur internet pour s’orienter vers les éleveurs reconnus et agréés, gage de sérieux et de bon conseil. Vous trouverez les informations sur le site www.srsh.be/. 

                                                                                                                                    Lu dans le Soir Mag.

NDLR: Vous pouvez également consulter la page adoption de notre site : www.fondationgalgosrescue.be où de nombreux galgos et podencos attendent une famille pour la vie !

TRITA
Share Button