Le code wallon du bien-être animal entre en vigueur ce 1er janvier 2019.

Le code wallon du bien-être animal entre en vigueur ce 1er janvier 2019.

Share Button

Le code wallon du bien-être animal porté par le Ministre C. Di Antonio entre en vigueur ce 1er janvier 2018.

Un permis est désormais nécessaire pour détenir un animal.

Chaque citoyen en disposera automatiquement et sans formalité. Toute personne est ainsi supposée pouvoir détenir un animal sauf si une décision administrative ou judiciaire le lui interdit via le retrait de ce permis.
Cela ne signifie pas que chaque citoyen recevra un permis-papier mais bien qu’une liste négative soit établie au fur et à mesure des interdictions administratives ou judiciaires.

Interdiction de garder un chien attaché.

L’abandon, la négligence et la maltraitance sont interdits et réprimés.
Toute personne détenant un animal doit lui procurer les soins appropriés.
Il est interdit d’entraver la liberté de mouvement d’un animal ou de le maintenir perpétuellement attaché.

L’identification et l’enregistrement des chiens et des chats sont obligatoires sous certaines conditions. Avec la contribution générée lors de l’enregistrement, un fonds de protection contre les abandons et la maltraitance animale sera créé en vue d’en faire bénéficier les refuges pour la construction et la rénovation de leurs infrastructures.
La détention de certains animaux, comme les cétacés, est interdite en Wallonie.

Les combats d’animaux, les exercices de tir sur animaux et les hippodromes de kermesse sont interdits.
Plus aucun animal, autre qu’un animal domestique, ne pourra être détenu et utilisé dans les cirques.
L’installation ou la mise en service de cages pour l’élevage de poules pondeuses est désormais interdite ; plus aucun nouvel élevage ne sera autorisé.

                                               Source : Bien-être animal – Wallonie service public SPW

Share Button