« la caniche pisse plus haut que sa tête » Taïpan.

« la caniche pisse plus haut que sa tête » Taïpan.

Share Button

Une étude révèle que les petits chiens mâles lèvent leur patte arrière de manière exagérée lorsqu’ils urinent afin d’avoir l’air plus grands qu’ils ne le sont.
« Dehors le caniche pisse plus haut que sa tête », scande dans sa chanson « Le chien » le rappeur Taïpan. Un phénomène qu’une étude publiée le 25 juillet 2018 dans la revue Journal of Zoology vient de démontrer : plus l’animal est petit, plus il lève la patte pour marquer le plus haut possible le support !

  • Communiquer… en enjolivant un peu la réalité.

Le marquage est un comportement courant chez les mammifères. Il s’agit d’un mode de communication qui, lorsqu’il est dit honnête, donne des informations véridiques concernant son émetteur comme par exemple son sexe, son âge, sa santé ou encore sa taille. Mais des chercheurs de l’université Cornell (Etats-Unis) ont montré que le signal émis n’est pas toujours si honnête que cela en menant deux études sur des chiens mâles adultes.

Dans la 1ère expérience, ils ont évalué dans quelle mesure l’angle formé entre les pattes arrières pendant que l’animal urine (une patte levée, l’autre au sol) détermine la hauteur de la marque sur un support vertical.

Dans la seconde ils ont supposé que les petits chiens lèvent leur patte exagérément haut par rapport aux grands chiens afin de « mentir » sur leur gabarit. Pour cette étude, les biologistes ont filmé plusieurs canidés afin de déterminer la hauteur de la marque et l’angle formé par les pattes.

  • Uriner haut en étant grand ou uriner haut en levant exagérément la patte.

Cette recherche conclut que le marquage urinaire chez ces animaux peut effectivement se transformer en signal malhonnête. La première partie de l’étude souligne une corrélation entre la hauteur de la marque et l’angle formé entre les pattes arrières. Elle note également un lien entre taille du chien et hauteur de la trace. Plus la patte est levée, plus la marque sera haute et une marque haute est généralement le signe du passage d’un grand chien. Enfin…normalement.

Car la seconde partie de l’étude révèle « une corrélation négative significative entre le gabarit de l’animal et l’angle moyen adopté par la patte relevée », est-il noté dans l’article. Les petits chiens lèvent volontairement leur patte très haut lorsqu’ils urinent afin de « tricher » sur leur taille, c’est-à-dire afin de paraître plus grand (et donc plus impressionnants) qu’ils ne le sont lorsqu’un congénère viendra renifler le marquage. Une étude publiée en 2012 avait démontré que cette stratégie est aussi adoptée par les mangoustes naines du Sud (Helogale hirtula).

Alors, propriétaires de petits chiens mâles, vous confirmez ?

Share Button