Juin à la FBM : épilogue du voyage

Juin à la FBM : épilogue du voyage

Share Button

Vendredi 8 juin :

Il est 7 h30′ lorsque les galgos sortent de leur enclos pour se défouler une dernière fois dans le patio … Quelques foulées plus tard, un collier rose autour du cou et hop, dans le camion.

9h30′ les portes du camion sont fermées … ça y est, les galgos sont en route vers une nouvelle vie …

Il est 9h30′ également lorsque je croise Pedro, le vétérinaire. Dans le chariot qu’il pousse il y a un grand sac noir sur lequel sont marquées 4 lettres : TAMA. Tama errait depuis plusieurs mois … il était impossible de l’attraper. Et puis jeudi, fatiguée, déshydratée … elle avait enfin accepté de se laisser prendre.  A son arrivée à la FBM, il était évident qu’elle était loin d’être en forme… Analyses, baxter, … au fil des heures nous ne pouvions malheureusement constater que la dégradation de son état de santé. Ce matin, Tama nous a quitté,  avec pour nous la seule consolation de lui avoir apporter pendant quelques heures de l’attention et de l’avoir accompagnée pour ce long voyage.

La météo est maussade ce vendredi. Il pleut et les averses auront raison de mes évaluations … J’aurais juste un peu de temps pour voir Pina, une petite galga à la robe grise. Pina est en famille d’accueil en Espagne car lorsqu’elle est arrivée au refuge, Pina était en piteux état, le corps rempli d’énormes plaies qui l’ont, pour des raisons sanitaires, obligée à quitter le refuge. Pina est phénoménale : c’est un amour ! Lorsque ses plaies se sont cicatrisées, Pina est devenue un chien thérapeute, rendant visite aux malades dans les hôpitaux … Aujourd’hui, ses plaies sont complètement cicatrisées, le temps est venu pour elle de rejoindre notre page des galgos à l’adoption.

Il est 18 heures, je dois quitter la FBM … ne pas me retourner. Dans trois pas,  je passerais la barrière.  Un pas … plus que deux;  deux pas … plus qu’un … ne pas me retourner …

Samedi 9 juin :

7h30′ les premiers adoptants sont là … 8h15′ vos protégés sont là !

Les portes du camion fermées la veille s’ouvrent, les premières larmes de joie coulent, les premiers câlins sont distribués … une nouvelle vient de commencer pour : Gucci, Ponto, Viktoria, Walker, Belga, Charlotte, Higuera, Adidas, Darcha, Mantecaito et Terron.

Belle vie à vous et à vos familles !

Lors de mon prochain voyage vers le refuge, comme à chacun de mes voyages, les choses ne seront plus tout à fait pareilles … Vous avez libéré votre place et ainsi permis à d’autres galgos d’être sauvés …
Lorsque j’écris ces lignes, les premières photos de vous m’arrivent : je n’ai aucun doute sur votre avenir … vous avez déjà tout compris !

 

Share Button