Des scientifiques évoquent le danger de promener son chien !

Des scientifiques évoquent le danger de promener son chien !

Share Button

« Des chercheurs russes ont découvert que ceux qui promènent leur chien ont beaucoup plus de risques de ramener sous leurs semelles et leurs meilleurs amis, sous leurs coussinets, des œufs de nématodes que ceux qui ne possèdent pas de chien, indique une récente étude parue dans la revue Veterinary Parasitology.

Les spécialistes de l’Institut Skriabine de parasitologie fondamentale et appliquée des animaux et des plantes de Russie déclarent que les promenades avec les chiens sont dangereuses pour la santé de l’homme. Ainsi, les chercheurs ont conclu, à l’issue d’une expérience, que le meilleur ami de l’homme rapportait sous ses pattes des œufs de Toxocara canis, des vers ronds parasites du chien, est-il dit dans une étude publiée par la revue Veterinary Parasitology.

Ces nématodes sont responsables de la toxocarose humaine, une infection parasitaire cosmopolite, particulièrement dangereuse au niveau des yeux qui peut mener à la perte de la vision, à une inflammation oculaire ou à des dommages rétiniens.

«Même les animaux en bonne santé, mais infectés par les parasites peuvent transmettre les nématodes et devenir un facteur de risque pour l’homme», indique l’article.
Selon les chercheurs, des œufs de ces nématodes ont été découverts sur les pattes d’un chien sur cinq qui a participé à l’expérience et sous les semelles d’un propriétaire de chien sur dix. Or aucun parasite n’a été trouvé sous les semelles de ceux qui n’ont pas de chien. Les épidémiologistes l’expliquent par le fait que les propriétaires de chiens marchent plus souvent sur des sols infectés de parasites que ceux qui n’en possèdent pas. » Lu sur Sputnik

Alors si vous avez bien lu l’article, vous avez peur et vous vous dites:  » c’est quoi encore cette saloperie ?! ». Voici l’exemple type d’article que je qualifierais d’anxiogène. Je vous livre une explication claire et bien moins anxiogène 😉

En fait, nos amis les chiens et les chats abritent parfois des larves de parasites dont ils laissent des œufs notamment dans les bacs à sable, potagers et terrains de jeux. Si nos enfants entrent en contact avec ceux-ci, ils attrapent ce qu’on appelle communément la  »maladie du bac à sable », autrement dit la  »toxocarose ».

Dans les cas de toxocarose humaine, deux vers parasites peuvent être responsables de la contamination : il s’agit de la toxocara canis, que Médor véhicule parfois, et de la toxocara cati, dont Minou assure l’évolution. Les chiens et chats qui abritent ces vers libèrent leurs œufs dans leurs déjections. Le phénomène porte alors le nom de larva migrans vicérale. Celles-ci se décomposant ou étant nettoyées peuvent laisser des œufs avec lesquels il n’est pas souhaitable d’entrer en contact.

La toxocarose est une maladie qui peut s’attraper partout où un chien ou un chat ont pu laisser leurs déjections : potagers non cloisonnés, niches, gamelles et paniers d’animaux, aires de jeux ouvertes aux animaux, etc. Ils peuvent être également présents dans les abats mal cuits de lapins ou de poulets.

Les symptômes de la maladie sont divers. Dans les cas les plus fréquents, suite à une ingestion de quelques œufs uniquement, les symptômes peuvent passer inaperçus. Le sujet, dans une forme de toxocarose mineure, est atteint de fatigue chronique, maigrit, a des douleurs abdominales et peut manifester une allergie comme de l’urticaire, de l’asthme ou de l’eczéma. Si la maladie est plus sévère, le foie et la rate grossissent, des troubles respiratoires apparaissent ainsi que des douleurs articulaires et musculaires, des signes de malnutrition, une fièvre capricieuse, des troubles neurologiques. Dans de rares cas, une toux quinteuse et des complications oculaires peuvent survenir. Encore faut-il que l’ingestion d’œufs de parasites ait été massive. En revanche, si la toxocarose touche l’œil, un seul œuf suffit.

Le traitement prescrit en cas de toxocarose est la prise de corticoïdes, d’antihistaminiques et de bêtamimétiques selon les symptômes présentés. Cependant, la guérison se fait généralement de façon spontanée mais longue, et court sur des semaines voire des mois.

Notre conseil:

 Il est essentiel, pour les enfants, de se laver les mains avec soin après avoir joué, avant le repas, dont les légumes frais auront été passés à l’eau vinaigrée. Vos animaux familiers infestés doivent être traités en prévention trois fois par an.

Share Button