Contre les risques cardiaques : adoptez!

Contre les risques cardiaques : adoptez!

Share Button

Si vous hésitiez à adopter un chien, cette nouvelle pourrait vous convaincre définitivement. D’après une étude suédoise publiée dans Scientific Reports, les personnes qui en possèdent un sont moins touchées par les maladies cardiovasculaires que celles qui n’en ont pas !Cette étude de grande ampleur a été menée durant douze ans sur 3,4 millions de personnes vivant en Suède. « Nos résultats montrent que les propriétaires de chien qui vivent seuls ont 33 % moins de risques de mourir et 11 % moins de risques de souffrir d’un infarctus du myocarde durant le suivi par rapport aux personnes totalement seules » explique Mwenya Mubanga, auteure principale de l’étude.

La raison ? Selon les chercheurs il se pourrait que le fait d’avoir un chien diminue les « facteurs de stress psychosociaux » comme « l’isolation sociale, la dépression et la solitude ». Des facteurs qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires.
Le fait d’avoir un chien encourage aussi à augmenter son activité physique, notamment grâce aux promenades.
Un réel bénéfice sachant qu’en 2016 « près de 4 millions de décès étaient liés à une maladie cardiovasculaire en Europe, soit pratiquement 1 décès sur 2 » rappelle Science et Avenir.

                                                                                                     In La parisienne

Share Button