Comment faire pour laisser son chien seul et être sûr qu’il n’est pas malheureux ?

Comment faire pour laisser son chien seul et être sûr qu’il n’est pas malheureux ?

Share Button

Les jouets sont faits pour votre chien et vous.

Un enfant est capable de s’occuper seul pendant que vous faites autre chose. Un jouet ne va pas occuper votre chien sans vous. Un jouet dit d’occupation va l’occuper quelques secondes ou minutes. Un os à mâcher va l’occuper un petit moment, pas des heures. Aucun objet ne va compenser l’exercice, les balades, le temps que vous passez avec votre chien. Certains jours, on a moins envie, c’est normal. Mais il faut être le plus régulier possible.

Un bon jouet qui lui plaît va permettre à votre chien de passer un bon moment avec vous. C’est un super bonus, à ajouter à tout moment de la journée ; ce n’est pas « la solution ».

3 choses pour laisser son chien seul plusieurs heures et éviter qu’il soit malheureux :

  • l’habituer à un certain timing de rester seul/sortir/s’amuser avec vous quand il est tout petit (mais un timing raisonnable évidemment) pour que cela soit la norme pour lui ;
  • revoir son organisation pour compenser au mieux les heures d’inactivité ;
  • payer pour un service de promenade afin d’ajouter une promenade supplémentaire dans la journée, ou plus si nécessaire.

Si vous ne savez plus comment faire :

Avant de partir au travail et de laisser son chien seul 6 ou 8 heures, ou à peu près, prévoir 1 heure (minimum) pour le sortir : le matin, votre chien sort tout juste de longues heures de sommeil et s’apprête à dormir à nouveau de longues heures. Cette sortie-là est vraiment cruciale !
Prévoir 1 heure (minimum) en rentrant ou, comme le font de nombreuses personnes, la grosse sortie bien divertissante en rentrant du travail et une autre avant d’aller dormir.
Observez votre chien au quotidien pour savoir comment ajuster au mieux les sorties, leur nombre, leur durée, leur qualité.
N’oubliez pas que marcher ou courir n’est pas l’unique façon dont un chien apprécie ses sorties, et se dépense. Les chiens ont besoin de renifler. Il vaut mieux sortir 1 heure et ne marcher que sur 1 kilomètre, pour laisser son chien renifler partout si c’est ce qu’il a besoin de faire, plutôt que sortir 1 heure et ne faire que tirer ou inciter son chien à avancer, allez, allez… ; ceci n’a aucun intérêt pour lui.
Une sortie peut tout à fait durer longtemps sans aller très loin et le chien peut y trouver son compte. Simplement parce qu’il y avait plein de choses à renifler en chemin. Vous avez l’impression que la sortie est gâchée parce que vous vous arrêtez souvent et longtemps, mais votre chien, lui, s’amuse beaucoup.
Explorer des odeurs fait dépenser de l’énergie et comble un des besoins les plus fondamentaux chez les chiens.

Enfin, il est plus efficace pour le bien-être d’un chien qui reste seul tous les jours, de s’organiser pour optimiser les matinées et les soirées, que de se rattraper le week-end. C’est sûr que de belles et longues sorties le week-end, le club canin, l’agility… sont toujours bons à prendre. Mais votre chien n’attend pas le week-end ; il ignore ce qu’est le week-end.
Lui, c’est chaque jour qu’il a besoin de se dépenser.
C’est a priori contraignant.
Mais quand une bonne organisation est en place, c’est surtout beaucoup de bonheur de voir son chien heureux !!

Récapitulatif :

Plus on va laisser son chien seul longtemps, plus il faudra de temps avant/après cette période de solitude pour qu’il se dépense. Cela demande de s’organiser. Si c’est réellement l’une de vos priorités absolues, vous allez y arriver. Changer des habitudes peut demander du temps. Faites-le petit à petit, plutôt que bouleverser vos habitudes du jour au lendemain.
Un chien qui supporte qu’on le laisse seul des heures tous les jours est surtout un chien qui, outre les compensations suffisantes en terme de qualité, durée et régularité, a été habitué tout petit et progressivement à rester seul.
Les chiens ont des aptitudes très variables à se retenir de faire leurs besoins. La durée raisonnable, d’un point de vue éthique : c’est la plus courte possible !
Ne prenez pas un autre chien ou un chat en pensant que votre chien souffrira moins de la solitude. Tout ce que vous obtiendrez, ce sera deux animaux qui souffrent de solitude au lieu d’un seul!

Aucune race de chien n’est plus apte à rester seule qu’une autre. C’est à chacun de s’informer correctement avant de prendre un chien, sur les besoins estimés de la race, par exemple pour ne pas prendre un chien sportif alors qu’on n’a pas le temps de le faire se dépenser.
Les chiens n’ont pas uniquement besoin de marcher ou courir. Ils ont besoin d’explorer divers endroits, car leur odorat est très puissant. Nous voulons souvent « faire marcher » nos chiens, ou les faire courir, mais n’oublions pas qu’ils veulent aussi utiliser leur nez dehors.
Ils ont besoin d’interagir avec leurs humains, car nous les avons voulus ainsi. Aucun jouet ou bidule technologique ne peut remplacer les interactions dont un chien a besoin avec les humains !
Une meilleure organisation est le plus souvent la solution quand on laisse son chien seul trop longtemps, ainsi que les services de promenade de chiens.
La sortie du matin est très importante pour un chien qui va rester seul toute la journée.

Share Button