9 signes qui montrent que votre chien est malheureux.

9 signes qui montrent que votre chien est malheureux.

Share Button

Les animaux éprouvent des émotions complexes, tout comme nous : joie, tristesse, peur… Les chiens notamment sont connus pour être toujours joyeux et joueurs.
Or, le moindre changement dans leur quotidien peut les troubler et affecter leur nature si souvent gaie (manque d’exercice, perte d’un membre de la famille, arrivée d’un nouvel animal, déménagement, manque affectif, problème de santé, mauvaise alimentation…). Ainsi, il est essentiel de repérer les signes d’un chien malheureux afin d’y remédier au plus vite et éviter que votre toutou ne s’installe dans la dépression.

1. Il a des troubles du sommeil
Un chien heureux dort entre 8 et 10 heures par jour, surtout la nuit. Si votre fidèle compagnon se réveille souvent au beau milieu de la nuit ou si, à l’inverse, il ne fait que dormir durant la journée, cela peut être le signe d’un profond mal-être.

2. Il n’a plus d’énergie
Un chien heureux aime jouer avec son maître ou avec ses jouets et est toujours partant pour une sortie. Si votre boule de poils semble apathique, s’ennuie, s’isole, ne se réjouit plus de rien et surtout pas pour une promenade, vérifiez son état de santé. Si tout est normal, tentez de varier les activités afin de le sortir de sa torpeur.

3. Il boude sa gamelle
Un chien qui ne mange plus n’est effectivement pas un signe de bonne santé mentale ou physique. Si ce jeûne dure plus d’une journée, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Monroe
Monroe, lui, à tout pour être HEUREUX!

4. Il prend du poids
À l’inverse, un chien qui ne fait que manger et qui grossit est également mal dans sa peau. Le problème peut être soit d’ordre comportemental, soit être le signe d’une alimentation de mauvaise qualité.

5. Il détruit tout dans la maison
Lorsqu’un chien est malheureux, il peut adopter un comportement destructeur. Subitement, il se met à détruire tout ce qui lui passe sous la patte en l’absence de ses maîtres. Des signes d’hyperactivité peuvent également apparaître ainsi que de la malpropreté.

6. Il passe son temps à aboyer
Des aboiements intempestifs peuvent être le signe d’un grand mal-être. Votre chien est en manque d’attention ou il a besoin de faire plus d’exercice.

7. Il devient agressif ou peureux
Un chien déprimé peut soudainement devenir agressif, voire craintif.

8. Il ne sollicite jamais votre attention ou au contraire, tout le temps
Votre chien ne vous fait plus la fête lorsque vous rentrez chez vous ? Il ne vous demande plus de caresses et semble moins affectueux qu’auparavant ? Ou au contraire, il est tout le temps collé à vos basques ? Ne cherchez plus, quelque chose le chiffonne.

9. Il a l’œil triste
Les chiens ont toujours l’air malicieux, comme s’ils étaient prêts à faire une bêtise. Mais il peut arriver que leur visage devienne triste, signe d’un petit coup de mou.

 

Share Button